Actualités

  • RETRILOG renforce son activité D3E à Lorient

    Le 11 janvier 2016 par Loïc EVAIN, CCI Rennes 

    imgarticle

    L’un des plus grands centres européens de regroupement d’équipements électriques et électroniques en fin de vie va être exploité à Lorient par la société RETRILOG, en partenariat avec VEOLIA : 12 emplois dont 8 en insertion vont être créés pour traiter les quelques 15 000 T/an qui transiteront à terme par cette ancienne plateforme agroalimentaire reconvertie.

    RETRILOG vient en effet de se voir confirmer par l’éco-organisme ECO-SYSTEMES le renouvellement pour 4 ans du marché de la collecte et  du regroupement des D3E de Côtes d’Armor et du Morbihan. Cette activité, qui emploie 40 personnes depuis 2008, est aujourd’hui étendue au regroupement des D3E du Finistère. En conséquence, le site de St Brieuc va maintenir son activité, le site de Vannes va être transféré à Lorient où l’activité va être fortement développée. 

    « Ce succès est la reconnaissance de notre savoir-faire, notre rigueur et notre réactivité » se réjouit le directeur Eric Becquart.  « Cela illustre notre capacité à accompagner la montée en charge de l’activité liée à l’augmentation des quantités confiées au recyclage par les particuliers ».

    Alors que la COP21 a mis à l’honneur les enjeux environnementaux, les consommateurs ont concrètement beaucoup progressé dans leurs pratiques de tri de leurs déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) : les quantités de vieux réfrigérateurs, lave-linges, téléphones et autres écrans qui sont rapportées chaque année en déchetteries ou chez les distributeurs pour être recyclés ne cessent d’augmenter. Il faut alors les regrouper, corriger les erreurs de tri et les reconditionner pour les expédier vers des usines de recyclage.

    C’est sur ces métiers logistiques que RETRILOG, Filiale d’EMMAUS ACTION OUEST, emploie aujourd’hui 50 personnes… et bientôt 65, dont 70% en parcours d’insertion. Sa fierté : un score de 65% des personnes en parcours d’insertion sortant avec un emploi ou une formation qualifiante, nettement supérieur à la moyenne de la profession !

    L’entreprise démontre ainsi sa capacité à conjuguer intelligemment efficacité économique, utilité environnementale et performance sociale ! Elle ne compte évidemment pas en rester là et travaille aussi sur d’autres projets pour diversifier ses activités d’insertion (déchets de BTP, logistique, etc…).

 

  • 2015 Retrilog renouvelle son contrat avec Eco-Systèmes 

ecosystemrenouvelmnt

 

 

  • Oct 2014 :un article paru dans la "revue des Avéens" 

édité par la mairie de St-Avé, à lire page 8 :

Retrilog : Vertueuse sur le plan environnemental et Social

 

  • Nouveaux marchés : 

Retrilog a été retenue sur les marchés suivants : 

  • contrat de 3 ans (2013/2016) pour la collecte et le traitement des D3E ménagers sur 4 départements (22-29-56-44) pour le compte d'Ecologic.
  • collecte et traitement des huiles usagées déposées en déchetterie pour le compte de l'agglomération de Vannes.
  • distribution de bûches compressées pour le compte de Simplyfeu sur le Morbihan.
  • collecte et tri de bennes meuble avec son co-traitant Véolia pour le compte d'Ecomobilier sur les départements du 22 et 56. Démarrage de l'activité le 1er janver  2014.

 

  

  • Article du télégramme le 22janvier 2012

LE TELEGRAMME MARDI 22-JANVIER

 

le-telegramme-mardi-22-janvier-suite

 

  • Article Ouest France du 22 janvier

OUEST-FRANCE-MARDI-22-JANVIER-SUITE

  •  Article de presse

ARTICLE-PRESSE